Benin: Un nouvel accord historique et innovant avec le FMI

Par Romuald Wadagni, Ministre de l’Economie et des Finances

« Le Bénin conclut un nouvel accord historique et innovant pour la mise en place d’un nouveau programme économique et financier avec le International Monetary Fund !

J’étais cette semaine à Washington pour négocier ce nouvel accord, qui va soutenir le Programme d’action du Gouvernement du Bénin (PAG). Il concrétise les échanges que nous avons eus à Cotonou avec le FMI début avril.

Ce programme est inédit dans l’histoire du FMI, à trois égards :

– l’accès exceptionnellement important aux ressources combinées de deux instruments différents du FMI : la Facilité Elargie de Crédit (FEC) et le Mécanisme Elargi de Crédit (MEDC) pour un montant total d’environ 400 milliards de FCFA ( soit près de 700 millions de dollars US et 391% de la quote-part du Bénin au FMI)

– sa durée de 42 mois (les programmes habituels de ce type ne dépassent pas 36 mois) ;
– le décaissement de près de la moitié du montant total de l’accord dès 2022, la première année de mise en œuvre.

Dans le contexte actuel marqué par les séquelles de la pandémie de Covid-19 et par le conflit russo-ukrainien, ces nouvelles ressources permettront au Bénin de répondre aux besoins de financements urgents, préserver la stabilité macroéconomique et contribueront à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable #ODD à travers un meilleur accès aux services publics de base et une meilleure présence de l’État dans les zones vulnérables.

Je remercie le représentant du FMI, Constant Lonkeng Ngouana pour la qualité de nos échanges, et pour ses félicitations, en déclarant que le Bénin avait « enregistré des progrès considérables dans sa gestion macroéconomique au cours de ces cinq dernières années, plaçant l’économie sur des fondements solides ».

C’est le fruit du travail de l’ensemble du gouvernement du Président Patrice TALON.

Continuons à construire l’avenir de notre pays. »

1 Comment

  • Sandorf A.
    4 semaines ago Reply

    Félicitations et bon courage à vous Monsieur le Ministre d’Etat.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Start typing and press Enter to search