ET SI CETTE SACRÉE UNION DU DUO VALENTIN ADITI HOUDE-ANTOINE HOUESSOU RECENTRAIT L’ORIENTATION DE LA JEUNESSE POLITIQUE DE ZE DANS UNE VISION DE DÉVELOPPEMENT?

La tournée d’installation des comités de campagne UP-R dans la commune de Zè a non seulement égayé la population de Zè mais aussi donné une autre orientation de la vie politique à la jeunesse politique de Ze qui s’est tout le temps déchirée faute de la politique de si tu n’es pas avec moi tu es contre moi.

Les jeunes aspirants à la politique doivent désormais aller à l’école de la sagesse du flair.

Longtemps aperçus comme des adversaires politiques à vie, l’ancien Maire Antoine HOUESSOU et l’ancien questeur Valentin Aditi HOUDE s’asseyent aujourd’hui au tour de la même table pour parler du développement de cette commune; C’est du moins ce que l’on peut retenir de la sortie de 04 jours successifs des tournées de l’Union Progressiste le Renouveau la semaine écoulée.
Si la naissance de l’Alliance Nationale pour le développement (AND) n’a uni ces deux dinosaures de la politique de Zè pour une courte durée,les réformes politiques du président SEM Patrice TALON serait capable de célébrer ce mariage pour le développement de la commune de Zè.Si le premier Maire de la décentralisation Antoine HOUESSOU est un redoutable dans la politique communale de Ze, il n’en demeure pas moins que l’ancien questeur Valentin Aditi HOUDE d’autre part est Chef de parti et faiseur des maires de la commune deux fois successives pour avoir totalisé lui-même vingt quatre (24) bonnes années au parlement du Bénin.
Premier homme de main de l’autre baobab le patriarche Barnabé DASSIGLI, l’actuel premier adjoint au Maire est un brave homme qui maîtrise au peigne fin les rouages de la décentralisation.
Sa présence au côté du Maire Moussa AMADE sous les yeux du doyen Valentin Aditi HOUDE ferait à coup sûr un élan intrinsèque pour le développement de notre chère commune.

La commune de Zè a tout le temps été mouvementée notamment par le ministre Barnabé DASSIGLI, l’ancien questeur Valentin Aditi HOUDE, le ministre Étienne KOSSI,l’actuel maire Moussa AMADE et Appolinaire ADANGNIHOUN.
Et par croisé de destin, tous ceux là se retrouvent aujourd’hui dans le même champ politique l’on peut, sans se tromper s’assurer d’une bonne récolte politique et par ricochet convaincre la jeunesse que la politique c’est l’union pour le développement de son milieu et non la guéguerre et les calomnies à longueur de journée sur les réseaux sociaux.
« Je n’étais pas dans le parti Union Progressiste le Renouveau.J’y suis arrivé afin que la part Politique de ma commune soit sauvegardée. Je vous invite à soutenir notre Frère Nestor NOUTAÏ afin qu’il aille déposer mon grand frère Antoine HOUESSOU à Porto-Novo et ensemble nous irons négocier un poste ministériel pour Nestor NOUTAÏ. Nous n’avons pas droit à l’erreur » a souligné Valentin Aditi HOUDE ce samedi à l’esplanade de la mairie de Ze lors de la tournée d’installation des comités de campagne.

La preuve que autant que la politique peut sembler diviser, elle peut aussi réconcilier mieux que Rome.
Une poignée de main symbolique a été échangée hier devant une immense foule à l’esplanade de la mairie.

Toute l’assistance a salué et prié pour que cette union sacrée dure à jamais pour le bonheur de la commune.

 

Source : Antoine HOUESSOU

1 Comment

  • Fulbert Ganyito
    2 mois ago Reply

    Nous sommes et nous ferons , après nous c’est nous

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Start typing and press Enter to search